114 vues

LES OSCARS DES AMAZONES 2021 : BÉNÉDICTA ALOAKINNOU ANNONCE LES HOSTILITÉS POUR LE 13 MARS 2021

Valoriser la femme en célébrant toutes ses potentialités, voilà en clair ce qui a toujours fait le leitmotiv des leaders à l’instar de Bénédicta ALOAKINNOU, une femme leader hors...

Valoriser la femme en célébrant toutes ses potentialités, voilà en clair ce qui a toujours fait le leitmotiv des leaders à l’instar de Bénédicta ALOAKINNOU, une femme leader hors pair. Des initiatives dans ce sens, elle ne manque donc pas d’en initier et ceci, de concert avec une structure, Fondation des Jeunes Amazones pour le Développement (FJAD), dont elle est depuis des années, Présidente Fondatrice.

«Les Oscars des Amazones», c’est ce qui se prépare actuellement pour se tenir très bientôt et précisément le 13 mars 2021. C’est plutôt une annonce faite par l’initiatrice au détour d’une interview.

La rédaction de votre journal «La Perche du Nord» vous propose d’en savoir plus à travers cet élément. Lisez plutôt…

«Les Oscars des Amazones, ce sont des awards qui veulent mettre en avant l’amazone en chaque femme dans 12 secteurs d’activités y compris ces secteurs dits réservés aux hommes.

Initiée avec mes pairs de la FJAD, l’objectif de cette initiative “Oscars des Amazones” est de mettre la lumière sur les femmes qui se démarquent par leur savoir-faire sur différentes sphères de développement. Plus loin, nous voulons impacter d’autres jeunes filles par les parcours inspirants des nominées et encourager avec sagacité l’excellence féminine.»

Elle poursuit en précisant: «l’initiative a déjà été annoncée sur les réseaux sociaux mais le lancement des inscriptions ou nominations se fera ce lundi 18 décembre 2020.»

Des phases devant suivre les inscriptions, Bénédicta ALOAKINNOU indique qu’après ces dernières, viendront successivement les votes, les auditions, la conférence sur le thème central de l’édition 2021 puis la soirée de distinction des Amazones de chaque catégorie à Parakou dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Car, martèle la Présidente de la Fondation des Jeunes Amazones pour le Développement: «Pour nous, chaque femme est une amazone qui parfois s’ignore. Comme vous le savez, le Bénin est la terre des braves femmes, guerrières incontestables qui allaient sur le champ de bataille avec courage et abnégation pour défendre le Dahomey. Aujourd’hui encore, le sang de ces guerrières circulent dans les veines de chaque femme béninoise. Elles sont dans toutes les sphères de la vie active et leur champ de bataille est toujours vaste mais elles combattent avec leur intelligence, leur sagacité, leur leadership, leur engagement. Ce sont elles ces amazones des temps modernes, ces femmes qui de par leur travail, défient les préconçus du système patriarcal.»

Mieux, toujours dans ses explications, Bénédicta ALOAKINNOU insiste et fait observer: «Révéler les femmes qui sont déjà sur le champ de bataille, qui font correctement leur travail parfois dans des métiers dits d’hommes est motivateur et source d’inspiration pour de nombreuses autres femmes et filles.»

Pour finir, l’activiste féministe lance l’appel que voici : «Nous lançons donc une invite à toutes les personnes physiques et morales qui ont à cœur le leadership féminin et peuvent apporter un plus à cette initiative; qu’il s’agisse des organisations de jeunes, de femmes, entreprises et autres, tout le monde est appelé à accompagner l’initiative.»

«Faisons des “Oscars des amazones” un rendez-vous national de célébration de l’intelligentsia féminine.» a conclu l’Amazone qui fait de ses pairs des Amazones sans occulter de signaler que les distinctions sont prévues pour aller à l’endroit de douze (12) catégories de femmes.

William D. AHOUANGBONOU

 

Categories
Société
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES