238 vues

Pour une opposition soucieuse d’éviter les erreurs du passé : 2023 est bien proche !

  Les réformes politiques voulues par le Président Patrice Talon ont presque définitivement pris leur envol. Plus rien ne semble pouvoir arrêter la machine en marche. Toute la classe...

 

Les réformes politiques voulues par le Président Patrice Talon ont presque définitivement pris leur envol. Plus rien ne semble pouvoir arrêter la machine en marche. Toute la classe politique se trouve ainsi emballée dans cette nouvelle ère qui souffle sur le Bénin depuis 2019.

En effet, les prochaines joutes électorales sont pour 2023, année au cours de laquelle le peuple béninois sera appelé aux urnes pour élire les députés de la 9e législature. Une occasion en or pour une opposition absente à l’assemblée nationale de participer à ces élections pour se garantir le minimum de 16 députés devant aisément parrainer le ou les prochains duo(s) de candidat(s) de l’opposition. Eh bien, 2023 est très proche.

A suivre…

Gildas Gabin

Categories
Politique
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES