68 vues

Pour une démocratie locale Participative dans la commune de Banikoara : la mairie lance l’application ePACT

  La mairie de Banikoara s’ouvre d’avantage aux citoyens résidents ou non de la commune. Ceci par le renforcement du dispositif de promotion de la participation citoyenne. La dernière...

 

La mairie de Banikoara s’ouvre d’avantage aux citoyens résidents ou non de la commune. Ceci par le renforcement du dispositif de promotion de la participation citoyenne. La dernière innovation en cours de vulgarisation dans la cité des Banigansés est une application en ligne dénommé ePACT (Parole au citoyen du territoire). Il s’agit en effet d’une application mobile grâce à laquelle les citoyens de la commune peuvent exprimer à l’endroit de la mairie leurs plaintes et suggestions sur des sujets de développement local.

En effet, depuis bientôt trois ans, grâce au financement de l’agence française de développement à travers l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), il est mis en œuvre dans la commune de Banikoara un projet dénommé « Cité.bj pour la promotion de la CIVIC-TECH pour une démocratie locale participative ». Dans ce cadre, beaucoup d’innovations et solutions numériques ont été déployées au profit des citoyens du bassin cotonnier. « ePACT » est l’une des dernières applications numériques développées dans le cadre dudit projet. Et pour mieux faire connaître cet outil la mairie a lancé lundi 11 janvier dernier une campagne de vulgarisation de ladite application. 50 jeunes sont à cet effet déployés dans les dix arrondissements que compte la commune pour apprendre aux citoyens des différentes localités comment se servir d’ « ePACT » pour soumettre à la mairie leurs plaintes ou suggestions. La campagne de vulgarisation dure une semaine. Elle est conduite par le chargé de mission numérique de la mairie sous la supervision du maire et du secrétaire général.

Coll ext.

Categories
Gouvernance locale
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES