280 vues

Chronique : Les mérites de Sarako !

Il a fait parler de sa commune en bien depuis sa prise des rênes de la destinée de Banikoara. Lui c’est bien Tamou Bio Sarako. Jeune, pondéré, ambitieux, déterminé...

Il a fait parler de sa commune en bien depuis sa prise des rênes de la destinée de Banikoara. Lui c’est bien Tamou Bio Sarako. Jeune, pondéré, ambitieux, déterminé et toujours engagé pour l’atteinte de ses objectifs, l’édile de la cité des Banigansés ne ménage aucun effort pour réaliser sa vision : celle de faire de la commune de Banikoara, une commune verte, résiliente et attrayante. Il a toujours œuvré à cela. Le monde lui reconnaît d’ailleurs ce mérite. Les distinctions, décorations, félicitations n’ont jamais fait défaut à l’endroit de celui-là même qui fait partie des plus jeunes maires des communes du Bénin.

Tamou Bio Sarako, au plan politique, a beaucoup appris et n’entends d’ailleurs pas désarmer de si tôt. Des coups-bas politiques, durant ces dernières années, l’homme en a reçus à suffisance. Il continue d’ailleurs d’en recevoir. Il continue d’être la cible à abattre de ces détracteurs politiques. Il faut en découdre avec ce ‘’petit très audacieux et ambitieux’’. ‘’Il est trop pressé’’, entend-t-on dire dans l’opinion publique de sa zone d’influence politique.

Membre très actif du parti Union Progressiste, Tamou Bio Sarako a tout donné de lui pour que s’impose sa famille politique non seulement dans sa commune natale Banikoara, mais aussi dans les autres communes de la deuxième circonscription électorale.

Des actions et œuvres de charité sur fonds propres, des prises de positions et interventions sur le terrain pour défendre et enraciner sa formation politique, il en a fait tellement et continue d’ailleurs dans cette même lancée au point que nous fît savoir un des proches de l’acteur politique : ‘’quand il entend parler de l’Up, il cesse de faire tout ce qu’il fait et cherche d’abord à en savoir davantage’’. L’avenir de son parti est, semble-t-il, sa plus grande hantise. C’est donc un militant et membre actif dont l’Union progressiste aurait tout à gagner en l’encourageant et positionnant stratégiquement pour les combats politiques futurs.

Amir Orou Kitikou

 

Première circonscription électorale : Grand cafouillage et démissions en cascade au Bloc républicain !

Politique et développement : L’he Abdoulaye Gounou réclame des routes pour Kouandé

Après un an d’existence : Le site web de La Perche du Nord souhaite vos avis, critiques, commentaires et observations sur ses prestations

L’he Akibou Yaya priorise le bitumage de la route Guessou-Sinendé

Categories
OpinionPolitique
Un Commentaire
  • Chronique : Et si le travail devenait un peu plus attractif ? – La Perche du Nord
    4 mai 2020 at 11 h 06 min
    Laisser une réponse

    […] Chronique : Les mérites de Sarako ! […]

  • Laisser une réponse

    *

    *

    ARTICLES SIMILAIRES