88 vues

Alibori : Baisse du  prix du ‘’Kpayô’’ à Kandi

  Depuis quelques jours, le géant Nigéria a décidé d’ouvrir à nouveau les frontières entre  temps fermés avec ses voisins. L’impact de la mise en application de cette mesure...

 

Depuis quelques jours, le géant Nigéria a décidé d’ouvrir à nouveau les frontières entre  temps fermés avec ses voisins. L’impact de la mise en application de cette mesure sur le prix de l’essence de contrebande est direct, du moins dans la ville de Kandi et ses environs.

En effet,  avant l’ouverture, le prix du litre variait entre 500F CFA et 375F CFA. A Kandi, dans le département de l’Alibori, sur des affiches et pancartes des revendeurs d’essence de contrebande des artères de la cité des Saka, l’on lit «300F» depuis quelques jours. Ce prix qui, selon les populations, vient confirmer l’effectivité de la réouverture des frontières béninos-nigerianes. Rencontré,  Aminoulaye, un conducteur de taxi moto affirme que « tous les vendeurs d’essence frelatée qui sont sur la voie Kandi Malanville et Banikoara Kandi ont revu leurs prix à la baisse. Le litre est à 300F, ça fait un bon moment que l’essence n’est pas descendue à ce prix.» Tout comme les conducteurs de taxi moto, les citoyens de la ville rencontrés confirment ce constat et l’associent pour leur part, aux impacts de la réouverture des frontières bénino-nigérianes.

Ikililou ADAMOU IDRISSOU

Categories
Société
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES