136 vues

Suite à son congrès constitutif organisé samedi dernier à Parakou : ‘’La nouvelle alliance’’ naît pour vite mourir

  Le nouveau parti ‘’La nouvelle alliance’’ de l’ancien ministre Théophile Yarou a du pain sur la planche. Et pour cause ? Depuis la veille même de la mise sur...

 

Le nouveau parti ‘’La nouvelle alliance’’ de l’ancien ministre Théophile Yarou a du pain sur la planche. Et pour cause ? Depuis la veille même de la mise sur les fonts baptismaux de la nouvelle formation politique, les signaux n’ont pas été bons. La guerre de dénomination avec un mouvement politique de la place mettait déjà à mal l’originalité de ‘’La nouvelle alliance’’. A cela s’ajoute le flou qui règne sur les réelles motivations de la création du parti qui n’est ni de l’opposition ni de la mouvance. Est-ce une organisation de la société civile ou un instrument de marchandage politique ? Bien malin qui pourrait répondre. Cerise sur le gâteau, Théophile Yarou n’a pu faire déplacer, samedi passé, lors du congrès constitutif du parti, un seul responsable influent des plus grandes formations politiques du pays. Les quelques trois partis ayant fait plaisir à Yarou et sa suite se sont fait représenter par des militants locaux dont le charisme, en de pareilles circonstances, est loin de rehausser le congrès du samedi 16 octobre dernier.

Gildas Gabin

Categories
Politique
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES