155 vues

Propositions en vue du déroulement pacifique de l’élection présidentielle d’avril 2021 : La Cour Constitutionnelle déclare irrecevable la requête du conseiller Garba Say. Les raisons…

Par requête en date à Parakou du 14 mars 2021, enregistrée au secrétariat de la Cour constitutionnelle le 18 mars 2021, sous le numéro 0502/120/Rec-21, Abdou-Wahab Garba Say, conseiller...

Par requête en date à Parakou du 14 mars 2021, enregistrée au secrétariat de la Cour constitutionnelle le 18 mars 2021, sous le numéro 0502/120/Rec-21, Abdou-Wahab Garba Say, conseiller communal du Bloc républicain à Kalalé, formulait des propositions en vue du déroulement pacifique de l’élection présidentielle d’avril 2021. Plus de six mois après, l’institution en charge de la veille constitutionnelle, se fondant sur les articles 3, 114 et 117 de la Constitution et 27 du règlement intérieur de la Cour constitutionnelle, « dit que la requête de monsieur Abdou-Wahab Garba Say est irrecevable ». Lire la décision de la Cour…Téléchargez la Décision de DCC Abdoul Wahab Garba Say

Categories
Politique
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES