85 vues

Mécanisation agricole au Bénin : Bonne nouvelle pour le monde rural !

  (Le gouvernement débloque 10 milliards de francs Cfa pour l’acquisition d’engins et d’équipements agricoles en vue de leur cession à raison de 50% de subvention) Le conseil des...

 

(Le gouvernement débloque 10 milliards de francs Cfa pour l’acquisition d’engins et d’équipements agricoles en vue de leur cession à raison de 50% de subvention)

Le conseil des ministres réuni en sa session du mercredi 14 octobre 2020 a autorisé l’acquisition et le déploiement d’équipements agricoles dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de développement de la mécanisation agricole.

« L’objectif visé par ce programme est d’améliorer continuellement les méthodes culturales ainsi que la productivité et la production agricoles. C’est pour parvenir à cette fin que le gouvernement a subventionné au profit des producteurs, en 2018 et 2019, l’acquisition de près de cinq cents (500) tracteurs. Après cette première expérience conduite avec succès et face à la demande croissante des producteurs, le conseil a autorisé l’acquisition d’autres engins et équipements agricoles, pour un montant d’environ dix (10) milliards de Fcfa, en vue de leur cession à raison de 50% de subvention pour le kit composé de matériels automoteurs et d’équipements associés ; puis de 30% pour les matériels optionnels.

Il s’agit de six cents (600) tracteurs, de semoirs agricoles, d’outils de préparation du sol, de remorques, de tarières, de chargeur frontal, d’accessoires pour les tracteurs, de repiqueuses de riz, de camions ateliers, de matériels de production de fourrages, de lames niveleuses, de pulvérisateurs pour le traitement et l’entretien des cultures, de moissonneuses lieuses  pour la culture du riz, de récolteuses tractées pour la culture du maïs et du soja, de semoirs mono-graine et de rouleaux destructeurs de végétation, de motoculteurs et accessoires, puis de récolteuse pour la culture du coton.

Par ailleurs, conformément au plan de riposte contre la Covid-19, la possibilité de crédit bancaire sera facilitée aux acteurs du secteur agricole, à travers le mécanisme de financement du fonds national de développement agricole (Fnda) »

Source : conseil des ministres du mercredi 14 octobre 2020

Categories
Gouvernance
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES