33 vues

CONCOURS DE LITTÉRATURE AU CAEB-PARAKOU/FONDATION VALLET : Le Caeb-Parakou et la fondation Odon Vallet promeuvent la littérature

  (Cinq lauréats distingués sacrés champions pour l’édition 2020)  Pour une énième fois, le centre de documentation CAEB-PARAKOU/Fondation Vallet a célébré l’excellence de ses bibliophiles. L’édition 2020 du concours...

 

(Cinq lauréats distingués sacrés champions pour l’édition 2020)

 Pour une énième fois, le centre de documentation CAEB-PARAKOU/Fondation Vallet a célébré l’excellence de ses bibliophiles. L’édition 2020 du concours de dictée et d’épellation bilingue (anglais et français) a connu son épilogue ce jeudi 23 juillet et ce, au détour d’une cérémonie de distinction des meilleurs lauréats.

Au nombre de cinq, ces derniers sont les plus méritants sur les cent vingt qui ont compéti. Démarré par les mots de bienvenue adressés au public par Didier Voïtan,  Chef-Centre du CAEB-Parakou, la cérémonie qui a connu la présence effective des parents et amis des récipiendaires, du personnel bibliothécaire, des bibliophiles et surtout du promoteur de la Fondation Vallet, a eu lieu dans la salle 3 du CAEB-PARAKOU et a servi de cadre le mieux adéquat pour saluer et célébrer l’excellence et la culture du travail bien fait.

D’éloquentes allocutions et intermèdes en passant par la remise proprement dite des lots aux récipiendaires, c’est tout simplement d’un cachet spécial que les manifestations  ont été marquées.

Au titre des résultats, il convient de notifier que le premier à cette compétition littérature édition 2020 toutes catégories confondues, a totalisé une moyenne de 16 sur 20 et un écolier en classe de CM2. Il s’agit de Boris Ewédjè qui a ainsi remporté le premier prix, un VTT avec pleins d’autres cadeaux.

Et comme si cela ne suffisait pas chez la Fondation Vallet, mademoiselle Maëlle Arbelle Adanhouégbé est aussi gratifiée d’un vélo et un gros lot de cadeaux pour avoir occupé la première place sur la liste des lauréats de la catégorie des élèves du secondaire, second cycle. Elle provient d’un collège catholique de Tchaourou.

Les trois autres récipiendaires sont eux aussi partis avec des lots de fournitures scolaires, sac et livres au programme. Il s’agit en l’occurrence de Prunelle Manal Magnificate Favi, de Haris Gbessoy et de Parvinio Gomez.

Ce dernier, porte-parole des récipiendaires a salué les initiateurs et partenaires et  promet au nom de tous les autres lauréats faire bon usage des cadeaux à eux donnés. Parvinio Gomez a aussi invité ces camarades qui n’ont pas pris part à ce concours à l’essayer. Car a-t-il martelé, « Cela a permis de rehausser le niveau des apprenants que nous sommes en français. »

Des avantages liés au positionnement du CAEB-Parakou, le porte-parole en a aussi parlé tout en montrant combien la bibliothèque joue un rôle salvateur face aux conditions de vie et au pouvoir d’achat assez difficiles et précaires des parents d’élèves.

Quant aux initiateurs, c’est de la satisfaction totale. L’occasion a d’ailleurs été mise à profit pour reconnaître une fois la détermination et l’engagement dont font montre Didier Voïtan et ces collaborateurs au sein de la Fondation Vallet.

William D. AHOUANGBONOU

La Perche du Nord : important message aux lecteurs

Gouvernance locale : Le maire de Bembèrèkè échange avec sa majesté Bêtê Débourou !

Médias : Le Bénin de plus en plus hostile aux médias en ligne ?

Saison des pluies, impraticabilité des routES et absence d’infrastructureS SaNitaires : 2Kp, les populations vivent leur enfer

Categories
Société
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES