180 vues

Dossier : la revue de presse du mardi 7 juillet 2020 sur les réseaux en ligne de La Perche du Nord

Dans l’actualité ce jour, deux grandes figures de l’opposition s’affrontent visiblement par médias interposés ! Théophile Yarou d’un côté, Joël Aïvo de l’autre. Alors que...

 

 

Amis de la revue de presse sur les réseaux en ligne de La Perche du Nord, bonjour et bienvenue !

 

Dans l’actualité ce jour, deux grandes figures de l’opposition s’affrontent visiblement par médias interposés ! Théophile Yarou d’un côté, Joël Aïvo de l’autre. Alors que le quotidien « L’Audace Info » voit en Joël Aïvo l’homme du changement et Théophile Yarou en mauvaise posture, le quotidien-maison « La Perche du Nord » pense plutôt que Aïvo prépare tout sauf la présidentielle de 2021.

En effet, selon le Journal de Kassim Mama, « Joël Aïvo est contre l’assemblée nationale ; du moins les députés de la 8e législature élus à la suite de scrutin très controversé. Le professeur a d’ailleurs renié cette mandature du parlement au motif qu’elle ne jouit d’aucune légitimité. Dans ces conditions donc, le constitutionnaliste peut-il solliciter ou démarcher le parrainage de ces mêmes députés ? » s’interroge le canard avant de conclure qu’en réalité Joël Aïvo se prépare pour 2026.

 

Politique toujours mais cette fois-ci rendons-nous à l’assemblée nationale où « Matin libre » annonce la modification du règlement intérieur du parlement. Et c’est « Fraternité » qui donne plus de détails en expliquant qu’il n’y a pas de consensus autour de la révision du document. Le canard relaie un extrait des propos du député Nassirou Arifari qui déclare, je cite : « Ne faisons pas du parlement un prolongement des partis politiques ».

 

Education à présent ! L’examen du certificat d’étude primaire a démarré depuis hier lundi 6 juillet ! « Matin libre », « Le Béninois libéré », « Fraternité » et bien d’autres journaux en parle ce jour. Le quotidien de Mènontin nous informe que les candidats composent sans incidents majeurs. Ce qui justifie sans doute la fierté exprimée par le ministre Salimane Karimou en charge des enseignements maternel et primaire à la Une du « Courrier Express ». Pendant ce temps, « Matin libre » fait « le point de la 1ère journée ». « Le Béninois libéré » lui a plutôt surpris Aboubakar Yaya à l’école urbaine centre de Parakou d’où l’édile de la cité des Kobourou a dopé le moral aux candidats.

 

Au chapitre éducation toujours et pour finir, « La Perche du Nord » informe que 542 candidats composent pour les examens de sortie à l’école de formation médico-social de Parakou. Mon confrère William Ahouangbonou rapporte les explications Pulchérie ANATO, Directrice de l’EFMS : ce sont d’abord les épreuves théoriques qui se déroulent pendant 48h. Elles seront suivies de celles pratiques à partir du mercredi 08 juillet jusqu’au samedi 11 juillet prochain. Tout se passe sans anicroche et ce, dans l’observance stricte des mesures et gestes barrières contre la pandémie du COVID-19.

 

Fin de cette revue de presse, Abdoul-azize Guinguiré, je vous retrouve demain !

Dossier : La revue de presse de ce lundi 06 juillet 2020 sur les réseaux en ligne de La Perche du Nord

Dossier : La revue de presse de ce vendredi 03 juillet 2020.

Dossier : La revue de presse de ce jeudi 02 juillet 2020

Dossier : La revue de presse de ce mercredi 01 juillet 2020 sur les réseaux en ligne de La Perche du Nord

Categories
Dossier
Un Commentaire
  • La revue de presse de ce jeudi 09 juillet 2020 sur les réseaux en ligne de La Perche du Nord – La Perche du Nord
    9 juillet 2020 at 19 h 15 min
    Laisser une réponse

    […] Dossier : la revue de presse du mardi 7 juillet… […]

  • Laisser une réponse

    *

    *

    ARTICLES SIMILAIRES