122 vues

BAC et BEPC blancs 2020 : Les candidats composent depuis ce mardi 2 juin 2020

  A l’instar de leurs camarades du privé courant la période du 18 au 22 mai 2020 dernier, eux aussi affrontent les examens blancs départementaux depuis ce mardi 02...

 

A l’instar de leurs camarades du privé courant la période du 18 au 22 mai 2020 dernier, eux aussi affrontent les examens blancs départementaux depuis ce mardi 02 juin 2020. Eux, ce sont les candidats au Brevet d’Etude du Premier Cycle et au Baccalauréat des lycées et collèges publics du département du Borgou et ce, comme cela se passe sur toute l’étendue du territoire national.
A Parakou, les épreuves ont effectivement démarré ce mardi matin et se poursuivront le mercredi pour prendre fin jeudi 04 juin en matinée pour les candidats au BEPC et en soirée pour ceux du BAC toute séries confondues.
Au plan départemental, neuf milles deux cents soixante-onze (
9 271) candidats composent le BEPC blanc tandis qu’au niveau du BAC, cinq milles huit cents trente-trois (5833) apprenants y prennent part.
Un tour fait par la rédaction dans quelques établissements publics de la place a permis de constater l’effectivité du démarrage des compositions. C’est le cas du collège d’enseignement général d’Albarika dans le premier arrondissement de la ville de Parakou où selon les précisons apportées par Madame Justine KONOURA, Censeur dudit établissement, tout se passe sans anicroche avec à la clé l’observance rigoureuse des mesures et gestes barrières prescrits et recommandés par les autorités en vue de contrer la propagation de la pandémie du Coronavirus.
Ce constat s’est tout de même fait dans tous les autres établissements sillonnés notamment le Lycée des Jeunes du Borgou et le CEG Guêma où la mesure de distanciation sociale exigée à cet effet, a d’ailleurs fait que chaque apprenant compose dans son établissement habituel contrairement à ce qui se faisait les années antérieures. Ils sont également assis un candidat par table et à des tables légèrement séparées l’une de l’autre. Le port systématique de masque avant d’entrer en salle et le lavage des mains par tous qu’il s’agisse d’apprenants ou des surveillants de salle et même des administratifs, sont autant de dispositions auxquelles chaque acteur s’applique sur place dans chacun des différents centres de compositions parcourus.
En terme de statistiques au plan local, il convient de noter qu’au CEG Albarika par exemple, pour le compte du BEPC, en Modèle Long(Allemand et Espagnol), ils sont au total 124 candidats inscrits dont 8 absents et 116 effectivement présents pndant qu’en Modèle Court(Physique et Chimie et Technologie), sur les 383 candidats 367 ont répondu présents et 16 absents. Ce qui fait au total 24 absents au BEPC blanc.
En ce qui concerne le BAC, des 354 inscrits, 348 ont démarré les compositions ce mardi tandis que 06 absents ont été enregistrés toutes séries confondues.
Le Censeur de ce collège un peu comme ses homologues, exhorte les apprenants à une bonne application tout au long de ces compositions.
« C’est une occasion pour eux, les candidats aux examens de pouvoir mieux connaître son niveau réel et se mettre à jour. Ils doivent profiter de ces examens blancs pour mieux préparer aux examens proprement dits qui les attendent dans les semaines à venir… Ils doivent éviter la tricherie et tout autre comportement compromettant.», Justine KONOURA a-t-elle martelé.
Elle a pour finir, une fois de plus, imploré la grâce divine sur ces différents candidats dont elle reconnaît être la maman et même l’éducatrice sans d’inviter les parents à un peu plus de sacrifice aux côtés de leurs progénitures.
« Il faut que les parents assistent davantage leurs enfants. Qu’ils les aident se tenir en bonne santé pour le peu temps qui reste par rapport à la période des examens.», a précisé  la Chargée des Études du CEG Albarika .

William D. AHOUANGBONOU

Categories
Education
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES