455 vues

Politique : Voici comment Théophile Yarou ravit la vedette à Paul Hounkpè

  L’actualité politique et particulièrement celle relative aux élections communales de mai dernier révèle une nouvelle carte politique du Bénin. Les lignes bougent et la Force Cauris pour un...

 

L’actualité politique et particulièrement celle relative aux élections communales de mai dernier révèle une nouvelle carte politique du Bénin. Les lignes bougent et la Force Cauris pour un Bénin Émergent(Fcbe) signe un grand retour dans la gestion des affaires publiques.

Cette conséquence de la dernière consultation électorale ne sera pas sans impact au niveau des partis politiques, véritables acteurs du jeu politique. Certes, on n’espère pas grand bouleversement au niveau des deux partis présidentiels tout comme au niveau du Parti du Renouveau Démocratique(Prd) et de l’Union Démocratique pour Bénin Nouveau(Udbn) et les autres partis qui se sont conformés à la nouvelle charte des partis et qui n’étaient pas au rendez-vous des communales passées au niveau de la composition de leur organe dirigeant.

Mais, au niveau de la Fcbe, il faut s’attendre à l’apparition d’un nouvel homme fort. Ce dernier, de toute vraisemblance s’annonce être le ministre d’État Théophile Yarou.

De plus en plus remarquable au devant de la scène, le secrétaire exécutif national adjoint de la Fcbe ravit peu à peu la vedette aux autres leaders de sa formation politique dont le secrétaire exécutif national, Paul Hounkpè. Théophile Yarou a d’abord obtenu du crédit en faisant carton plein dans la commune de Bembérékè où la Fcbe contrôle désormais la mairie. Ce que le Secrétaire  Exécutif National, Paul Hounkpè n’a pas eu chez lui, à Bopa. C’est donc légitimement qu’il se révèle comme le probable nouveau patron des Fcbe.

Il a également montré sa capacité a obtenir le consensus dans le groupe qu’il dirige comme on a pu le constater avec l’élection de l’honorable Yaya Garba au poste de maire de Bembérékè. Mieux, il s’est montré au dessus de la mêlé des querelles politiques en désistant en faveur de ses pairs pour le partage des sièges au sein de la nouvelle équipe dirigeante de la commune de Bembérékè. Ce qui montre qu’il a le sens du sacrifice. Une valeur qui, actuellement, semble rare au sein de la Fcbe.

Enfin, le ministre Yarou prend de plus en plus de responsabilité en faveur de sa famille politique. Il est « l’homme média » des cauris. Il prend le devant de la scène et son aura en sort plus grand.

Kassim MAMA

Categories
Politique
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES