66 vues

Donga : Plus de 2.245 plants de plusieurs espèces mis en terre à Copargo

  Le département de la Donga n’est pas resté en marge de la célébration de la 36e édition de la journée nationale de l’arbre au Bénin. C’est la forêt...
Journée nationale de l'arbre dans le département de la Donga, précisément à Copargo

 

Le département de la Donga n’est pas resté en marge de la célébration de la 36e édition de la journée nationale de l’arbre au Bénin. C’est la forêt classée de Tanéka Koko dans la commune de Copargo qui a abrité les manifestations officielles. Conduite par Issaka MOUSSA YAYA, secrétaire général de la préfecture de Djougou, la délégation préfectorale qui avait à ses côtés les membres de la conférence administrative départementale, du maire de Copargo et du suppléant du chef de l’inspection forestière de la Donga, a pris d’assaut très tôt dans la matinée du lundi 1er juin le site retenu à cet effet.

Réjoui du choix porté sur sa commune pour abriter les manifestations officielles au plan départemental, le premier citoyen de la cité des Tanéka a tenu d’abord à saluer ce choix idéal de l’autorité préfectorale avant de le justifier. Pour rappel, la forêt de Tanéka Koko a été classée le 29 décembre 1951 par l’administration coloniale avec une superficie initiale de 1091 hectares. Soixante-neuf ans après, cette forêt classée mérite un plan d’aménagement. C’est pourquoi lors de la tournée statutaire du préfet de la Donga en décembre 2019, le numéro 1 de Copargo avait saisi l’occasion pour attirer l’attention de l’autorité préfectorale sur des actes anthropiques que subit cette forêt. En prenant la parole au nom du préfet de la Donga, Issaka MOUSSA YAYA, secrétaire général de la préfecture de Djougou a d’abord rappelé le décret instituant cette journée avant d’inviter les participants au respect strict des gestes barrières contre le COVID-19. Pour la protection de l’environnement, la mise en terre des plants doit être un devoir que tout citoyen doit accomplir en vue de lutter efficacement contre la menace de l’avancée galopante du désert dans notre département, a-t-il martelé. Pour finir, il a invité tous les acteurs au suivi et à la protection des espèces mises en terre.La cérémonie a pris fin par une démonstration de mise en terre de plants par les acteurs présents sur le site.

Arbre et conservation de la biodiversité pour une économie verte et durable, c’est autour de ce thème que les béninois ont célébré ce lundi 1er juin 2020 la journée nationale de l’arbre.

Coll ext

 

Le Lycée Technique et Industriel situé dans l’Arrondissement de Tchatchou, est le site choisi pour abriter la célébration de la 36e édition de la Journée Nationale de l’arbre.

Categories
GouvernanceSociété
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES