284 vues

En difficultés de logement à l’étranger : le cri de cœur des étudiants originaires de Kandi

Comme Banikoara, plusieurs autres communes du département de l’Alibori ont réussi à construire des logements pour leurs étudiants dans les villes d’Abomey-Calavi et Parakou.  Depuis des années, les étudiants...

Comme Banikoara, plusieurs autres communes du département de l’Alibori ont réussi à construire des logements pour leurs étudiants dans les villes d’Abomey-Calavi et Parakou.  Depuis des années, les étudiants de Banikoara par exemple n’ont rien à envier à qui que ce soit. Ceux de Kandi n’en bénéficient pas. À Parakou comme à Abomey-Calavi, des bâtiments loués par la mairie servent de logements à ces étudiants. Parfois le paiement du loyer pose un énorme problème, selon des sources proches des responsables d’étudiants originaires de Kandi. Très souvent, des arriérés de loyers au point d’attirer la colère des propriétaires.

 « Jusqu’aujourd’hui toutes les démarches entreprises pour ériger « quelque chose » au profit des étudiants de Kandi n’a pu aboutir. D’après nos investigations, une parcelle a été acquise en notre profit. Nous nous sommes débrouillés afin les papiers nécessaires. » A confié un des responsables du bureau de l’association des élèves et étudiants de la commune de Kandi. Et un autre de confier : « Ensuite nous sommes entrain de vouloir réaliser un puits sur le site.  À cet effet, nous avons ouvert une souscription volontaire afin de bénéficier des aides. D’abord nous-mêmes, avons commencé par donner ce que nous pouvons. Qui a 500F, 1000F etc. Après la réalisation du puits, nous pensons poursuivre dans la même lancée pour poser la fondation en attendant que la mairie avec l’appui des partenaires puissent nous prêter main forte en vue de disposer nous aussi d’un local comme les étudiants de Ségbana, Banikoara et autres. »

 

Norbert Gounou Mora

 

Pour cause de coronavirus : toutes les églises fermées à Kandi !

Société : Sortie d’éléphant en pleine agglomération à Banikoara

Lutte contre la propagation du Covid-19 au Bénin : les célébrations eucharistiques et tous autres rassemblements de masse suspendus dès ce samedi 21 mars 2020

Bénin : « …nous avons à la tête de notre pays, un Chef de l’État ambitieux et déterminé à régler de façon méthodique et soignée, les problèmes fondamentaux de la nation », dixit Luc S. Atrokpo

Categories
EducationSociété
2 Commenter cet article.
  • Santé : situation sanitaire critique, plus alarmante que le Covid-19 au nord du Bénin – La Perche du Nord
    22 mars 2020 at 17 h 33 min
    Laisser une réponse

    […] Education En difficultés de logement à l’étranger : le cri de… […]

  • Borgou : Environ 1 million de moustiquaires réceptionnées par le préfet Cissé – La Perche du Nord
    23 mars 2020 at 8 h 32 min
    Laisser une réponse

    […] En difficultés de logement à l’étranger : le cri de… […]

  • Laisser une réponse

    *

    *

    ARTICLES SIMILAIRES