3 489 vues

Gouvernance locale : Voici les meilleurs maires de la mandature 2015-2020

Ils sont environ 27 maires sur les 77 des communes du Bénin qui ont marqué positivement la vie des collectivités décentralisées du pays au cours de ces cinq dernières...

Ils sont environ 27 maires sur les 77 des communes du Bénin qui ont marqué positivement la vie des collectivités décentralisées du pays au cours de ces cinq dernières années. Qualifiés de meilleurs maires de la troisième mandature de l’ère de la décentralisation (2015-2020), les élus communaux nominés sont distingués par la fondation « Le municipal ». Lisez plutôt.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE N°002-2020

 (Distinction des meilleurs Maires de la Mandature 2015-2020)

Le Conseil d’Administration de la Fondation Le Municipal s’est réuni au titre de sa première session extraordinaire de l’année 2020, le 10 février 2020 pour valider et rendre publique la liste des nominés dans le cadre de l’élection des meilleurs maires de la mandature 2015-2020 des Collectivités Locales.

En effet, dans le but de sélectionner et de féliciter les meilleurs maires de la mandature 2015-2020, la Fondation Le Municipal a lancé une sélection par vote par SMS et par messages Whatsapp du 20 décembre 2019 au 15 janvier 2020. Les critères de sélections sont les suivants :

–              Critères de leadership :

o             Capacité du maire à rassembler les citoyens de la commune autour du développement local ;

o             Promotion de la paix et de l’équilibre social dans la commune, prise en compte du genre ;

o             Image du maire dans l’opinion publique locale, départementale et nationale (voire internationale) ;

o             Prise en compte des différents arrondissements dans les investissements communaux et nationaux ;

o             Capacité d’innovations.

–              Critères de promotion de la gouvernance démocratique :

o             Niveau d’implication des citoyens dans les prises de décision et dans la gestion de la commune ;

o             Valorisation des élus locaux, communaux / municipaux dans leurs fonctions respectives ;

o             Respect de la déontologie administrative dans le management des ressources humaines de la commune ;

o             Efforts de reddition des comptes et suivi des recommandations ;

o             Efforts de transparence et mise à disposition des citoyens des documents administratifs.

–              Critère de promotion du développement :

o             Valorisation du potentiel économique communal ;

o             Mobilisation des ressources propres de la commune ;

o             Développement de l’attractivité de la commune ;

o             Capacité à saisir les opportunités gouvernementales et du secteur privé ;

o             Mobilisation des citoyens autour du développement local ;

o             Développement de partenariats.

A l’issue des votes et de l’avis du Jury, les résultats suivants ont été validés :

–              Alibori : Maire de Banikoara (1er au plan national), Maire de Kandi ;

–              Atacora : Maire de Kouandé, Maire de Natitingou ;

–              Atlantique : Maire d’Abomey-Calavi, Maire de Toffo & Maire d’Allada ;

–              Borgou : Maire de Nikki, Maire de Parakou & Maire de Pèrèrè ;

–              Collines : Maire de Dassa-Zoumé, Maire de Bantè & Maire de Glazoué ;

–              Couffo : Maire de Dogbo, Maire de Toviklin ;

–              Donga : Maire de Djougou et Maire de Bassila ;

–              Littoral : Maire de Cotonou ; 

–              Mono : Maire de Lokossa, Maire de Houéyogbé ;

–              Ouémé : Maire de Akpro-Missérété, Maire de Sèmè-Kpodji & Maire d’Adjohoun ;

–              Plateau : Maire d’Ifangni & Maire de Pobè ;

–              Zou : Maire de Bohicon (2ème au plan national), Maire de Zogbodomey.

Dès que les dispositions techniques seront bouclées avec l’opérateur partenaire de la Fondation Le Municipal, la deuxième phase du processus sera lancée.

Fait à Cotonou, le 10 février 2020

Odette S. KABA               Félicité G. EKPODESSI   Awa CHERIF

Rapporteur du Jury        Président du Jury           Secrétaire du Jury

 

Recrutement d’aspirants au métier d’enseignant : Kakpo et Karimou anticipent

Epidémie du Coronavirus : Interdiction de se serrer désormais les mains

Education : Renforcement de la base de données des aspirants au métier d’enseignant

Célébration du 8 mars : le message du Dr Armand HOUNDONOUGBO

Categories
Gouvernance localePolitiqueSociété
2 Commenter cet article.
  • MADOUGOU Akiilou Bio
    10 mars 2020 at 11 h 43 min
    Laisser une réponse

    Pourquoi le Maire de N’Dali n’y figure pas ?

    • Fataou BIO MAKO
      11 mars 2020 at 12 h 11 min
      Laisser une réponse

      Nous n’en savons rien. C’est le résultat produit par les initiateurs, c’est à dire la fondation Le Municipal

    Laisser une réponse

    *

    *

    ARTICLES SIMILAIRES