73 vues

Entretien et promotion du patrimoine culturel béninois : Le musée de plein air de Parakou abandonné à la ruine !

  Le musée ethnographique et de plein air de Parakou végète dans un état piteux. Ce site vitrine de la culture Baatonu se trouve être négligé. Les herbes y...

 

Le musée ethnographique et de plein air de Parakou végète dans un état piteux. Ce site vitrine de la culture Baatonu se trouve être négligé. Les herbes y ont gagné du terrain, les bâtiments abandonnés, saccagés par endroits, laissés dans la main des divorcés sociaux. Selon nos informations, les jours sombres de ce lieu touristique ont commencé avec le délogement de ses occupants.

 

Dans le rang des artisans délogés du musée, la situation se vit difficilement. Ils déplorent la situation. A en croire Dieudonné Fiogbé, président des artisans du musée, les artisans étaient très bien et c’est un jour que la mairie leur envoie un préavis de déguerpissement de 15 jours.et depuis, ils observent désespérément. La même situation se vit chez les restauratrices du musée, nous  a confié Estelle ADIHOMIN, responsable des restauratrices.

Les acteurs culturels fustigent aussi la mauvaise image du musée. Selon Rodrigue GOTOVI, un acteur culturel, c’est une erreur monumentale d’avoir opéré ce déguerpissement au niveau du musée, car ce musée est devenu aujourd’hui le nid pas excellence des hors la loi. Ils ne souhaiteraient même pas que des étrangers qui avaient visité le musée y retournent actuellement, car cela ternirait l’image de Parakou.la majorité des acteurs rencontrés pointe du doigt la mairie pour cette situation. Mais au niveau de la mairie, ils annoncent un projet de rénovation dudit musée en partenariat avec la mairie d’Orléans. Selon Zimé Gado Wahab, conseiller technique à la culture et au tourisme du maire Charles TOKO, il y a plein de choses prévues pour le musée et que d’ici là, la population pourra voir ce que deviendra ce lieu touristique. Mais en attendant la réalisation de ce projet de la mairie, ce lieu est devenu la propriété des divorcés sociaux.

Abdoul-azize GUINGUIRE

 

Borgou : les grands chantiers ouverts par le Maire Gaston Yorou et son conseil

Infrastructures routières dans le Borgou : Les usagers de l’axe Nikki-Kalalé souffrent le martyre

Promotion de l’art et de la culture : «Ceux qui doivent nous accompagner (…) traînent les pas », dixit Rodrigue Gotovi

2e édition « Autorités sur scène » : Des personnalités de Parakou et d’autres communes annoncées

Categories
CultureDéveloppement
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES