133 vues

Grand dossier sur le 8e congrès de l’Apida et la 10e foire de l’Alibori : Apida renouvelle son Be

    La Présidence désormais assurée par Banikoara Les premières impressions du Maire Bio Sarako Tamou, nouveau président de l’Apida Le prix de la bonne gouvernance remporté par les...

 

 

  • La Présidence désormais assurée par Banikoara
  • Les premières impressions du Maire Bio Sarako Tamou, nouveau président de l’Apida
  • Le prix de la bonne gouvernance remporté par les communes de Banikoara et Malanville
  • La 10e foire a mobilisé plusieurs forains locaux et étrangers
  • La Coopération Suisse, grand partenaire du double événement salué par tous les acteurs du développement local

 

La Commune de Banikoara sous les feux de la rampe du 03 au 07 décembre 2019. La cité des Banigansés a l’honneur d’abriter le 8e congrès ordinaire de l’Association pour la promotion de l’intercommunalité dans le département de l’Alibori (Apida) et la 10e foire intercommunale de l’Alibori. Le clou des manifestation a lieu mercredi 04 décembre 2019 avec la tenue du congrès ayant consacré le renouvellement du bureau exécutif de l’institution et l’ouverture officielle de la foire.

Du congrès ordinaire de l’Apida…

La grande salle de réunion de la mairie de Banikoara a servi de cadre ce mercredi 04 décembre à la tenue du 8e congrès ordinaire de l’Apida. C’était en présence de la première autorité départementale, Mohamadou Moussa, de Dénis Ali Yérima, représentant du grand partenaire technique et financier, la Coopération Suisse, de l’honorable-maire Gaston Yorou représentant de l’Association pour le développement des communes du Borgou (Adécob), de la représentante de l’Union des femmes élues conseillères communales (UFeC Abc), du représentant de l’Acck au Niger et autres personnalités dont le représentant des anciens présidents de l’Apida, le maire Inazan Mora, sans oublier les élus communaux venus des six communes de l’Alibori.

Après le mot de bienvenu du maire Bio Sarako Tamou de Banikoara, commune abritant les manifestations officielles, tour à tour les officielles sont passées au pupitre pour leurs différentes allocutions. Et le ministre Dénis Ali Yérima représentant le partenaire Coopération Suisse qui a eu le privilège d’ouvrir le bal des allocutions. Dans son message, le porte-parole du grand Ptf a tenu à remercier tous les maires de l’Alibori, les cadres du service technique intercommunal de l’Apida pour leurs efforts et savoir-faire en vue du rayonnement de l’intercommunalité. L’événement a été une réussite selon le ministre Yérima. « Les présentes assises témoignent de la vivacité de la bonne gouvernance et de la recherche de solution aux problèmes récurrents qui se posent aux communes », dira pour sa part le représentant de l’Adécob, l’honorable-Maire Gaston Yorou qui affirmera que « l’Apida a atteint une porte de non retour au regard de son niveau de maturité ». Aussi a-t-il invité le bureau exécutif de l’Apida à travailler pour relever le défi de la mobilisation des ressources en vue de la prise en charge des besoins de la population. Le représentant de l’Acck-Niger a pour sa part réaffirmé l’engagement de son association pour le renforcement de la coopération décentralisée entre l’Apida et l’Acck. Il a par ailleurs fait des témoignages sur quelques avancées et réalisations faites grâce à la coopération Sud-Sud avant d’exprimer ses mots d’encouragement à l’endroit de l’Apida. La vice-présidente de l’UFeC-Abc a quant à elle rendu hommages à l’Apida.

Prenant à son tour la parole, Mohamadou Moussa, Préfet de l’Alibori a tout d’abord fait un clin d’œil à la coopération Sud-Sud entre l’Alibori et la région de Maradi au Niger. « Je suis fier parce que dans notre pays le Bénin l’Apida est une des associations solides et efficaces au service du développement », a reconnu officielle le numéro 1 du département de l’Alibori qui pour finir a salué l’appui technique et financier de la Coopération Suisse qui ne se lasse pas de soutenir les communes de son département.

A la suite des différentes allocutions, le maire Abibou Bachabi, président sortant du bureau exécutif de l’Apida a présenté son rapport moral ayant retracé les aspects fonctionnement interne de l’association, les actions menées courant la période du 10 novembre 2017 à la date du 04 décembre 2019 ainsi que des perspectives.

S’en est suivi l’étape de l’élection des nouveaux membres du bureau exécutif de l’Apida. Et c’est la commune de Banikoara qui a eu l’honneur d’être élue pour assurer durant les deux prochaines années la présidence de l’association.

 

Du discours du nouveau président de l’Apida… Maire Bio Sarako Tamou :

Monsieur le président sortant de l’Apida,

Messieurs les maires des communes du département de l’Alibori,

Monsieur le vice-président de l’Adécob,

Monsieur le secrétaire exécutif de l’Apida,

Madame et messieurs les conseillers communaux du département de l’Alibori,

Chers invités,

Il nous faut avant tout propos rendre hommages rendre grâce au tout puissant Allah qui nous a donné la chance d’être ici pour le 8e congrès de notre association Apida. Qu’Il en soit loué.

Je voudrais, madame et messieurs, ici, remercier tous les élus, remercier tous les maires du département de l’Alibori, remercier tous les conseillers communaux du département de l’Alibori pour la confiance qui a été placée en notre personne pour diriger la destinée de cette prestigieuse association Apida.

Madame et messieurs, je prends ici l’engagement de faire de l’Apida une association véritablement dynamique, bien gérée, reconnue d’utilité publique œuvrant pour l’enracinement de la décentralisation dans le département de l’Alibori à travers la bonne gouvernance et surtout la solidarité.  

Madame et messieurs,

Je défendrai corps et âme au cœur de mon mandat les valeurs fortes de notre association, les valeurs d’excellence, les valeurs d’intégrité, les valeurs d’équité et d’inclusion sociale, les valeurs de redevabilité et de solidarité. Je défendrai ces valeurs pour faire rayonner APIDA.

Madame et messieurs,

Notre association a besoin de plus de visibilité ; notre association doit capter de nouveaux financements, doit capter de nouveaux partenaires techniques et financiers. Je sais que je peux compter sur vous, chers élus ! Je sais que je peux compter sur les cinq autres maires qui sont en même temps vice-présidents du bureau exécutif de l’Apida. Je sais pouvoir compter sur chacun des cadres techniques du service intercommunal et compter en premier sur le secrétaire exécutif de l’Apida pour atteindre ces objectifs.

Le mandat que vous nous donnez aujourd’hui sera mis sous le signe de la participation, sous le signe de l’engagement de tous les conseillers communaux des six communes du département de l’Alibori. Nous l’avons déjà dit, les défis majeurs qui nous attendent. Les défis de mobilisation des ressources propres de notre association, c’est-à-dire le paiement des cotisations statutaires et là nous allons compter sur les différents conseils communaux ; nous allons compter sur les maires des communes du département de l’Alibori.

Il est aussi important de saluer ici à sa juste valeur les différents partenaires de l’Apida. Je veux nommer la Coopération Suisse, la préfecture de Kandi, l’ADéCoB, l’Union Européenne et tout le reste.

Ensemble, chers collègues maires la main dans la main, nous allons faire rayonner notre association et faire véritablement révéler l’Alibori. Je vous remercie.

 

Banikoara et Malanville remportent le prix de la bonne gouvernance

 L’occasion du 8e congrès de l’Apida a été saisie pour procéder à la remise officielle des prix aux deux meilleures communes en matière de bonne gouvernance au titre de la gestion 2018. Et ce sont les communes de Banikoara et Malanville qui ont été respectivement première et deuxième sur les quatre communes ayant postulé à l’appel à candidature lancé par l’Apida.

La commune première, Banikoara, a reçu deux ordinateurs portables de marque Hp de dernière génération. Son homologue de Malanville a reçu un ordinateur portable de marque Hp de dernière génération plus une tablette.

Ce prix donné aux deux meilleures communes du département vise, selon le secrétaire exécutif de l’Apida, à promouvoir la bonne gouvernance locale dans les six communes de l’Alibori.

Il faut souligner que l’Apida bénéficie d’un important appui financier de la coopération Suisse que saluent d’ailleurs toutes les autorités politico-administratives à divers niveau du département de l’Alibori.

 

Autres temps forts du double événement 8e congrès Apida et 10e foire intercommunale de l’Alibori…

Plusieurs communications sont inscrites au programme du jeudi 05 décembre. Elles portent sur des thématiques telles que « la promotion de l’emploi vert dans le département de l’Alibori », « historique et potentiel de développement touristique du Parc W », « les nouvelles réformes agricoles et la stratégie de mise en œuvre de ces réformes », « la dégradation des sols/changements climatiques », etc.

Une visite des sites touristiques de la « Chute de Koudou » et du « Parc W » de même qu’un concours en BTC des meilleurs apprentis diplômés de l’Alibori sont au programme du vendredi 06 décembre.

La cérémonie de clôture de la 10e foire intercommunale de l’Alibori étant prévue pour le samedi 07 décembre par l’allocution de remerciement du président du comité d’organisation, la remise de prix et d’attestation de participation aux forains et du concours en BTC, et le discours de clôture par le Président de l’APIDA.

 

Source externe : Dossier réalisé par Abdou Aziz Orou Kpandé, Chargé de mission numérique, de l’information et de la communication de la Mairie de Banikoara

 

Annonce : Avis de recrutement

Dossier : L’œil de La Perche du Nord/Les personnalités de la semaine en hausse ou en baisse

Alibori : Séances de travail à la Mairie de Banikoara

L’oeil de La Perche du Nord : Les personnalités de la semaine en hausse ou en baisse

Categories
Dossier
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES