129 vues

Célébration de la fête de la Gaani dans la commune de Sinendé : La présence de l’honorable Yaya Akibou rehausse les festivités

    Dans le cadre de la fête de la Gaani à Sinendé qui a eu lieu le samedi 23 novembre dernier, l’honorable Yaya Akibou a honoré la tradition....

 

 

Dans le cadre de la fête de la Gaani à Sinendé qui a eu lieu le samedi 23 novembre dernier, l’honorable Yaya Akibou a honoré la tradition. Il était présent aux côtés des filles et fils de la cité des Bona Koné et surtout de sa majesté Yawa Kina II pour festoyer. Une présence qui a donné plus de couleurs, de ferveurs et surtout de la solennité à l’édition 2019 de cette fête identitaire dans la cité des Bona Koné.

Kassim MAMA

Pour la troisième édition de la fête de la Gaani de sa majesté Yawa Kina II, actuel roi de Sinendé, il avait plus de couleurs, de ferveurs et surtout de la solennité. Et pour cause, un fils de la cité y était avec un manteau de parlementaire. Il s’agit de l’honorable Yaya Akibou. Un évènement inédit depuis 10 ans  à Sinendé.

L’élu de la 7ème circonscription électorale était à la fête de la Gaani non seulement en tant que fils de la commune mais aussi en tant que député à l’assemblée nationale. Une présence saluée par les populations de la commune. Car, selon le maire Abdoulaye Yarou, c’est une joie de compter un parlementaire, qui de surcroit est natif de Sinendé, à la grande fête identitaire de la localité. « On dit chez nous, qui dort sur la natte d’autrui est en réalité couché sur le sol. L’honorable Akibou est le nôtre et on ne peut donc s’en réjouir pour l’opportunité qu’il représente pour la commune et surtout pour sa présence parmi nous,  en ce jour de fête », a-t-il dit.

Quant à l’honorable Yaya Akibou, sa présence à cette fête est un devoir. Ainsi, il ne peut pas rester indifférent à la célébration de cette fête identitaire qui célèbre sa culture et celle de ses mandats. Ensuite, il estime qu’il avait un message à transmettre à sa majesté Yawa Kina II. Il affirme, « Je suis aussi venu apporter un message au roi de Sinendé, sa majesté Yawa Kina. Je suis venu lui dire que le président Patrice Talon, à travers la révision constitutionnelle, vient de corriger une injustice contre les dignitaires de nos chefferies traditionnelles ».

Suite à la brillante présentation de sa thèse : Sabi Séko Mahamadou Orou Séko fait Docteur en géographie

Annonce : Avis de recrutement

Categories
PolitiqueSociété
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES