188 vues

1ère journée des éliminatoires Can 2021 : La géopolitique s’invite au match Nigéria-Bénin

  Dans le cadre de la première journée de la coupe d’Afrique des nations (Can), prévue pour se tenir au Cameroun en 2021, les Ecureuils du Bénin croisent les...

 

Dans le cadre de la première journée de la coupe d’Afrique des nations (Can), prévue pour se tenir au Cameroun en 2021, les Ecureuils du Bénin croisent les crampons avec les Super  Eagles du Nigéria. Cette rencontre se tient ce 13 novembre 2019 sur le stade d’Uyo au Nigéria.  Mais, au-delà des enjeux sportifs, ce derby s’annonce également palpitant en raison des rapports diplomatiques actuellement tendus entre les deux voisins.

Le derby ouest africain de la première journée de la coupe d’Afrique des nations(Can) Cameroun 2021 entre le  Nigéria et le Bénin a des enjeux, certes sportifs en tout premier lieu, mais la géopolitique pourrait s’inviter à cette grande fête autour du cuir rond.

En effet, cette confrontation se déroule à un moment où le Nigéria et le Bénin traversent une crise diplomatique qui se manifeste par la fermeture des frontières terrestres du pays des Super Eagles, les adversaires des Ecureuils du Bénin. Les autorités de chaque pays essaient de minimiser la crise, mais il n’en demeure pas moins que le jeu de ping-pong entre les deux voisins est très révélateur.

 C’est d’abord, le richissime homme d’affaire nigérian, Aliko Dangoté, qui a, lors d’une de ses sorties, qualifié le Bénin de mauvais voisin dans le cadre de l’émergence d’une nation. Quelques jours après cette déclaration, il rencontre Sébastien Ajavon, l’un des chefs de l’opposition politique béninoise, à Paris. On en était là quand le gouvernement nigérian décide unilatéralement de fermer ses frontières terrestres au Bénin. Officiellement, c’est pour lutter contre le terrorisme et la contrebande. Mais, dans les coulisses, différentes thèses circulent. Certains ont estimé que c’est Dangoté qui veut régler ses comptes à Patrice Talon, homme d’affaire et chef de l’Etat béninois.  Pour d’autres, c’est Buhari, président du Nigéria qui veut punir son homologue à cause de son ‘’entêtement’’ et de certaines déclarations des autorités béninoises après l’organisation des législatives d’avril 2019.

Ainsi, la tension diplomatique est palpable entre les deux voisins qui n’ont toujours pas réussit à trouver un accord. La visite surprise de l’ancien président du Nigéria, Olesegun  Obasenjo, très proche de l’ancien président Boni Yayi au président Soglo pourrait en rajouter à la crise. Une crise qui va probablement planer sur les esprits pendant les 90 minutes du match tout en espérant que la rencontre tripartite entre les présidents béninois, nigérien et nigérian du 14 novembre permettra de trouver une solution définitive à cette fermeture des frontières.

Kassim Mama

Alibori : Le maire Sarako promeut le sport-boule

Categories
Sport
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES