258 vues

Projet de création et de mise en valeur d’une zone de croissance économique à Parakou : le constat sur le terrain !

  La ville de Parakou n’attend plus que le geste de l’exécutif pour le démarrage des travaux dans le cadre du projet d’opérationnalisation de  la zone de croissance économique...

 

La ville de Parakou n’attend plus que le geste de l’exécutif pour le démarrage des travaux dans le cadre du projet d’opérationnalisation de  la zone de croissance économique annoncé par le gouvernement de Patrice Talon au profit de la cité des Koburu. Une zone de croissance économique qui, selon les documents du projet rendu public, sera bientôt réalisé dans le quartier Baka. Un quartier situé à la plus grande porte d’entrée au Bénin venant du Nigéria et sur lequel le maire Charles Toko  a anticipé en vu de l’effectivité de ce projet.

Selon le constat que nous avions effectué au niveau du quartier qui devra, dans les prochains jours, abriter la zone de croissance économique, ce samedi 17 août 2019, on peut dire que le conseil municipal de Parakou a anticipé. Il ne reste que l’acte final du gouvernement Talon pour que le projet soit une réalité.

En effet,  au niveau du site du projet, les travaux relevant de la compétence du conseil municipal sont entièrement ou presque totalement réalisés. Les grandes voies sont ouvertes, selon Zoulkifoul Issifou, chef service du foncier à la mairie de Parakou. Une affirmation confirmée par notre constat fait sur le terrain.  Hormis le tracé des voies,  le conseil municipal dirigé par Charles Toko a définitivement réglé les problèmes liés au foncier dans la zone. Ce que confirme le délégué de Baka, Suanon Bio Songui et le chef service du foncier de la municipalité. Mieux,  le maire et son équipe ont déjà sensibilisé les riverains et les propriétaires terriens sur l’imminence et la portée du projet. C’est ce qu’expliquent le délégué de Baka et Moumouni  Fossounon,  un habitant du quartier. Selon ce dernier,  l’équipe de la mairie a effectué plusieurs descentes sur le terrain pour les informer de ce qu’un projet d’un grand centre économique verrait jour dans son quartier et tout le monde était préparé à accueillir,  bras ouverts, le projet.  Aussi ajoute-t-il, «Je ne savais particulièrement de quoi, il s’agissait précisément. C’est cette semaine que les choses sont claires avec cette bonne nouvelle que nous a donné le président Patrice Talon». Une bonne nouvelle qui l’amène à dire que la ville de Parakou est honorée par le gouvernement de Patrice Talon et le maire Charles Toko.

Kassim MAMA

 

 

Réforme dans les sous-secteurs des enseignements maternel, primaire et secondaire : Les aspirants au métier d’enseignant comme pièce de rechange ?

Categories
DossierGouvernance
Pas de Commentaire

Laisser une réponse

*

*

ARTICLES SIMILAIRES