6 845 vues

Invité lundi prochain : Candide Azanaï dit oui à Talon

Rectificatif/Invité lundi prochain : Claudine Prudencio dit « oui » à Patrice Talon Note de la rédaction La rédaction de La Perche du Nord tient à présenter ses sincères...

Rectificatif/Invité lundi prochain : Claudine Prudencio dit « oui » à Patrice Talon

Note de la rédaction

La rédaction de La Perche du Nord tient à présenter ses sincères excuses au Président Candide Azanaï suite à notre dernière publication faisant mention de son nom au lieu de celui de la Présidente Claudine Prudencio de l’Udbn. Il s’agit en effet d’une erreur sur la personne. Ce n’est aucunement une intention de la rédaction de faire endosser une décision d’un autre parti au parti « Restaurer l’Espoir ».

La rédaction de La Perche du Nord prend d’ores et déjà l’engagement de veiller désormais au grain pour que de pareilles erreurs ne se répètent plus.

La rédaction

 

 

 

 lire sur le même site———–

Drame dans l’Alibori : Un homme se donne la mort par pendaison

 

 

 

 

 

 

 

 

A ne pas prendre en compte

Le président du parti « Restaurer l’Espoir » dit oui à l’invitation du Président de la République. Reçu sur la chaîne de radio nationale, Candide Azanaï affirme ne pas être adepte de la politique de la chaise vide. Selon lui, il n’est pas utile de refuser de répondre à l’invitation de Patrice Talon. C’est la suite des échanges qui compte.

Faut-il le rappeler, Candide Azanaï avait souvent pris part aux séances de dialogue initié par le Chef de l’Etat. Mais les conclusions des rencontres n’ont jamais convaincu l’ancien ministre de la défense de Patrice Talon.

Amir Orou Kitikou (Stagiaire)

 

Bénin : Et si l’opposition exigeait « l’essentiel » plutôt que « des préalables » ?

Categories
Politique
3 Commenter cet article.
  • Paul codjia
    12 juillet 2019 at 14 h 24 min
    Laisser une réponse

    C’est quoi l’essentiel s’il n’est pas dans les préalables ? Plus sérieusement, quel est l’ordre du jour de la rencontre et quel en sera le format ?

  • Alao
    13 juillet 2019 at 8 h 53 min
    Laisser une réponse

    L’opposition n a rien a y faire.
    Comme on l avait etablit ce dossier de partis politique est piloté de la presidence de la republique pour un seul objectif.
    Prendre le parlenent et en faire ce qu il veut du pays. C est fait alors a quoi sert toutes ces rwncontres dialogues?
    Maintenant que tout les possibles concurent de taille sont chassés dans la nature il veut preparer sa ré election avec des dialogues.
    Et les klebes de journaux ne recule devant aucune manipulation pour créer la cinfusion dans l esprit des citoyens.

  • Jocelyne FRANK
    13 juillet 2019 at 12 h 26 min
    Laisser une réponse

    Le préalable comme l’essentiel se résument au dialogue et à la paix et surtout au respect des textes de lois.

  • Laisser une réponse

    *

    *

    ARTICLES SIMILAIRES